No War : le courage de Marina Ovsiannikova

No war -Marina Ovsiannikova, journaliste russe - dessin procreate
No war -le courage de Marina Ovsiannikova, journaliste russe - dessin procreate

La journaliste russe Marina Ovsiannikova a interrompu le journal télé russe avec une pancarte dénonçant la censure du régime et la guerre en Ukraine, que le régime de Poutine qualifie « d’opération de maintien de la paix contre des néo-nazis nationalistes ».

Pour ces 15 secondes de courage, Marina risque 15 ans de prison, pour désinformation.